disputer
étymologie
(XIIe siècle) Du latin disputare, d’abord employé au sens de « discuter, débattre », puis à partir du XVIIe au sens de « rivaliser avec, (se) quereller ».

verbe

disputer \dis.py.te\ intransitif, transitif ou pronominal conjugaison

  1. Être en discussion plus ou moins vive à propos d’opinions, d’intérêts.
    • Disputer contre quelqu’un.
    • Disputer ensemble.
    • Interrompez-moi donc si vous voulez, je ne saurais disputer si l’on ne m’interrompt (Molière, Don Juan, acte III scène I)
    • Dans la rue, au lieu de cheminer de ce pas méthodique et qui révèle une machine nerveuse parfaitement équilibrée, il se pressait, il s’arrêtait, il gesticulait, comme disputant avec lui-même. (Paul Bourget, Le Disciple, page 322, 1899)
  2. (transitif) Contester pour obtenir ou pour conserver quelque chose.
    • Comme, parmi les perdrix, il naît un tiers plus de mâles que de femelles, il arrive, dans le temps de la pariade, que plusieurs coqs se disputent la même poule qui, à force d'être tourmentée, déserte souvent le canton; […]. (Dictionnaire des forêts et des chasses publié par le Journal des Chasseurs, sous la direction de Léon Bertrand, Paris, 1846, page 346)
    • Mon compagnon préféra dormir, et moi, déjà plus familiarisé avec la cuisine espagnole, je me mis à disputer mon dîner à d’innombrables essaims de mouches. (Théophile Gautier, Voyage en Espagne, Charpentier, 1859)
    • J’ai disputé à mes frères les biens terrestres, opposant la ruse à la ruse, la violence à la violence, j'ai tué et j'ai été moi-même à deux pas de la mort, tout cela pour l’amour de cet or infernal… (Chevalier Léopold de Sacher-Masoch, Le Legs de Caïn, dans les Contes Galiciens, traduction anonyme de 1874)
    • En même temps plusieurs Chouans se jettent sur les provisions, se les disputent, se les arrachent, et donnent enfin tout l’ignoble spectacle d'une scène de bandits. (Jacques Duchemin Descepeaux , Lettres sur l'origine de la Chouannerie et sur les Chouans du Bas-Maine, tome 1, Imprimerie royale, 1825, page 325)
    • Devant la porte, trois gniards se disputent à grands coups de pied un ballon crevé. (Denis Guelpa, La branche de Muandapa, L'Âge d'Homme, 1990, page 126)
  3. (transitif) (Figuré) soutenir avec force son opinion, ses intérêts ou ceux d’autrui.
    • Son adversaire lui a bien disputé le terrain.
  4. (transitif) Gronder ; réprimander.
    • Il se rendit compte qu'elle pensait se faire disputer pour avoir pris les transports en commun. (Sam Hayes, Étienne Ménanteau (traduit par) Les liens du sang, Éd. City, 2011)
  5. (sport) Soutenir une compétition ; lutter pour la victoire.
    • La rue est obstruée sur tout sa largeur par les premiers combattants qui disputent pied à pied le sol aux Saxons. (Vicomte Ulric-Guelfe de Civry, Un engagement de cavalerie, le combat de Buzancy, 27 Août 1870, Londres : Arliss Andrews, 1878)
    • Les matches se disputaient au milieu d'un grand vacarme produit par les cris des parieurs comme les parties de chistera en Espagne. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
  6. (pronominal) (familier) Se quereller.
  7. (En particulier) Raisonner, argumenter pour ou contre sur un sujet donné.
    • Disputer sur telle proposition.

      disputer de intransitif

  8. Débattre au sujet de quelque chose.
    • Ces deux femmes disputent de beauté, d’esprit, de laideur.
    • Ces deux familles disputent de noblesse.
    • À une croisée de chemin, ils disputèrent de la direction à prendre. (Marcel Aymé, La jument verte, Gallimard, 1933, collection Le Livre de Poche, page 166)

      le disputer à intransitif

  9. S’emploie pour exprimer que les choses ou les personnes dont il s’agit paraissent avoir des qualités si égales que l’on ne sait laquelle l’emporte.
    • Il est de ceux dont la vanité le dispute à la vacuité.
    • Tyr pouvait le disputer aux cités les plus opulentes.
    • J’estime que votre mariage est une comédie dont la laideur ne le dispute qu’au burlesque. (Maurice Dekobra, La Madone des sleepings, 1925, réédition Le Livre de Poche, page 102)
    • Le capitaine badin jusqu’au bout de sa badine passa son doigt ganté de chevreau blanc sur la culasse luisante de graisse de son pistolet-mitrailleur démonté et le considéra souillé en demandant d’un ton où l’insolence le disputait à la perplexité : « C’est ça que vous appelez un pistolet-mitrailleur propre ? » (Georges Perec, Quel petit vélo à guidon chromé au fond de la cour ?, Denoël, 2000, collection Folio, pages 47-48)
  10. Prétendre égaler quelqu'un en quelque chose.
    • Le disputer à quelqu’un.

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
  • anglais : argue (disputer sur)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français