donna
forme fléchie

donna \dɔ.na\

  1. Troisième personne du singulier du passé simple de donner.
    • La gracieuse négligence, la hardiesse naïve de la Fontaine furent inappréciées par le grand roi ; mais le froid et correct Boileau donna à la poésie des préceptes tels que Louis les auraient donnés lui-même (Théophile Lavallée, Histoire des Français depuis le temps des Gaulois jusqu’en 1830, Charpentier, Paris, 1858, 20e édition, tome 3, chapitre 4, page 283.)
    • Il donna une pichenette à une étiquette rectangulaire en métal reliée au poignet du cadavre par une attache autobloquante noire ; le numéro était estampé dans un des coins. (Belinda Bauer, Cadavre 19, traduit de l’anglais par Christine Rimoldy, 10/18, 2015, page 65.)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français