dos
étymologie
Du latin dorsum via une forme populaire dossum.

nom

dos \do\ masculin

  1. (anatomie) Partie du corps humain située au-dessus du postérieur, depuis le cou jusqu’aux reins.
    • Tandis que j’arrondis le dos en m’inclinant, elle m’honore d’un salut de tête qui ne met en jeu que les vertèbres de son long cou, […]. (Jules Verne, Claudius Bombarnac, ch. III, J. Hetzel et Cie, Paris, 1892)
    • Je demeurai couché sur le dos, les yeux grands ouverts, fixant le plafond. (Henry Miller, L'ancien combattant alcoolique au crâne en planche à lessive, dans Max et les Phagocytes, traduction par Jean-Claude Lefaure, éditions du Chêne, 1947)
  2. Partie équivalente au dos humain du corps de certains animaux.
    • Il leur suffisait […] de passer la main sur le dos d’une vache pour que le lait tournât en urine. (Octave Mirbeau, Rabalan,)
  3. Envers, partie de certaines choses qui, par sa destination, par sa position ou par sa forme, offre quelque rapport avec le dos de l’homme ou de l’animal.
    • Le dos d’un habit, d’une robe, partie d’un habit, d’une robe qui sert à couvrir le dos;
    • Le dos d’une chaise, d’un fauteuil, etc., partie d’une chaise, etc., contre laquelle on s’appuie le dos.
    • Le dos d’un livre, partie opposée à la tranche et sur laquelle on met ordinairement le titre.
    • Dos brisé, reliure faite de telle sorte que le livre que l’on ouvre ne se referme pas de lui-même.
    • Le dos d’un papier, d’un billet, d’un acte, etc., le revers.
    • Mettre sa signature au dos d’un chèque.
    • Le dos de la main, côté extérieur de la main, opposé à la paume de la main.
  4. (natation) Dos crawlé (style de nage).
  5. (armement) Partie opposée au tranchant d’une lame, qui porte généralement les inscriptions indiquant le nom du fournisseur de l’arme.
  6. (Bibliothéconomie) Côté du livre où se trouve la reliure. À ne pas confondre avec la quatrième de couverture.
  7. (argot) (Désuet) Proxénète.
    • […] mais qu'un mec se soit appelé un dos, un poisse et, plus tard, un hareng, ça ne change rien à son état civil. (Francis Carco, Messieurs les vrais de vrai, Les Éditions de France, Paris, 1927)
  8. (hippisme) Dans une course hippique, espace situé derrière un cheval, sillage.
    • avoir le dos de
      être dans le sillage de
    • prendre le dos de
      se mettre dans le sillage de
    • offrir son dos
      se présenter devant
antonymes
traductions
traductions
DOS
étymologie
(acronyme) De l’anglais DOS#en|DOS.

nom propre

DOS \dɔs\ masculin

  1. (info) Système d’exploitation de la société Microsoft.

DoS
étymologie
(acronyme) De l’anglais DoS.

adjectif

DoS \dos\

  1. (internet) Type d'attaque d'ordinateurs par Internet : un trop grand nombre de connexions engendre un déni de service.
    • Le but de cette attaque de déni de service (DoS), est d’amplifier les requêtes envoyer, par l’intermédiaire d’un serveur DNS tiers. (http://www.nicosphere.net/attaque-dos-amplification-par-serveur-dns-part-i-174/)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français