double jeu
locution nominale

double jeu \dubl ʒø\ masculin

  1. Fait d’agir simultanément pour deux parties ennemies, trahissant ainsi la confiance de l’une d’elles, voire des deux à la fois.
    • Qui avait pu les dénoncer ? José jouait-il un double-jeu ?
    • Hum ! fit-il, prends garde, Compadre, c’est presque toujours une maladresse de jouer un double jeu avec des hommes comme nous. […] Reculerais-tu, ou bien songerais-tu à nous trahir ? (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l'Arkansas, 1858)
    • Zénon, fuyant cette trappe de mort qu’est devenue pour lui Bruges, fait une tentative pour passer en Angleterre ou en Zélande, et renonce, dégoûté par la bassesse, le double jeu, et l’épaisse bêtise des êtres qui se proposent pour faciliter sa fuite. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 263)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français