drupe
étymologie
Du latin drupa oliva (« olive mûre »).

nom

SingulierPluriel
drupedrupes

drupe \dʁyp\ féminin

  1. (botanique) Fruit indéhiscent, charnu et comportant un noyau.
    • Les fruits de l’abricotier, du cerisier et du prunier sont des drupes.
    • Chacun des petits grains d’une framboise, d’une mûre est en fait une petite drupe appelée drupéole.
    • Je rapportai à la maison notre cueillette, qui fit l’admiration de tous. Mon père en profita pour nous apprendre que l’olive est une « drupe » comme la prune ou la pêche. Ce mot me parut triste et dur, mais je fus charmé par « olivaison », qui nomme la saison des olives. (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 215)
    • Dans une baie, l’endocarpe reste tendre tandis que, dans une drupe, il se lignifie et devient dur comme du bois. (Sylvie Hampikian, Les baies, 2012)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français