dubitable
étymologie
Emprunté au latin dubitabilis, de dubitare « douter ».

adjectif

SingulierPluriel
dubitabledubitables

dubitable \dy.bi.tabl\ masculin et féminin identiques

  1. (rare) Douteux, susceptible d’être mis en doute.
    • Que cette vision du monde ait suscité une représentation manichéenne de la vie politique en France, représentation excessive et souvent, injuste, ce n’est pas dubitable. (Victor-Jean François, Chirac de la dernière chance, 1987)
    • Husserl posait la chose transcendante comme essentiellement dubitable — car donnée inadéquatement et, donc, contingente — et le vécu comme essentiellement indubitable car donné adéquatement dans une perception immanente. (Renaud Barbaras, Le tournant de l'expérience: recherches sur la philosophie de Merleau-Ponty, Librairie Philosophique J. VRIN, 1998)
    • Comprendre les signes, ce ne peut plus être en acquérir le concept que forme l’intelligence pure et attentive, sans doute possible : au contraire, interpréter serait plutôt, comme sa notion populaire l'indique d’ailleurs, se forger laborieusement une compréhension hypothétique, c’est-à-dire dubitable, et par conséquent perfectible à l’infini. (Yvan Élissalde, Critique de l’interprétation, Librairie Philosophique J. VRIN, 2000)
synonymes antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français