duodénum
étymologie
(XIIIe siècle) Emprunté du latin duodeni digitus du fait que les anatomistes avaient constaté que, en moyenne, il faisait douze doigts de long.

nom

SingulierPluriel
duodénumduodénums

duodénum \dɥɔ.de.nɔm\ masculin

  1. (anatomie) Partie qui relie l’estomac à l’intestin grêle.
    • Trois gresles, appelés duodenum, jejunum et ileon […] le premier a esté ainsi nommé, à cause qu’il est quasi comme un changement de ventricule en intestin, selon la longitude de douze doigts. (Ambroise Paré, XVIe siècle)
    • En arrière du foie, on trouve le ligament hépato-gastrique, qui fixe l'estomac dans la scissure postérieure du foie; ce frein se prolonge à droite et en arrière, attache le duodénum à la face inférieure du rein droit, puis se dirige de droite à gauche, en se continuant avec le péritoine pariétal de la région sous-lombaire et le mésentère proprement dit. (Auguste Chauveau, Traité d'anatomie comparée des animaux domestiques, troisième édition revue et augmentée avec S. Arlong, Paris : Librairie J. B. Baillière & fils, 1879, p. 438)
    • Après les repas le contenu gastrique acide s’évacue par intermittence dans le duodénum. Et le contact de ce bol alimentaire acide avec la muqueuse duodénale déclenche l’ouverture du sphincter d’Oddi et la contraction de la vésicule qui chasse la bile vers l’intestin. (Quillet, Méd. 1965)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français