effrayé
étymologie
Adjectivation du participe passé du verbe effrayer.

adjectif

SingulierPluriel
Masculineffrayé
\e.fʁɛ.je\
effrayés
\e.fʁɛ.je\
Féminineffrayée
\e.fʁɛ.je\
effrayées
\e.fʁɛ.je\

effrayé \e.fʁɛ.je\

  1. Qui est plein de frayeur.
    • N’est-ce pas parce que vous êtes sa complice ? lança l’inspecteur, satisfait de son effet sur la pauvre secrétaire effrayée. (Marcel Mbenga Buluku, L’humanité et les mystères de la vie, Éditions Publibook, 2007)
  2. Qui ressent de l’appréhension.
    • Le clergé, effrayé par la saisie du temporel des quarante-cinq évèques, donna son adhésion, ainsi que l'Université, et Nogaret partit pour l'Italie avec des pouvoirs illimités. (Henri Léonard Bordier,Édouard Charton, Histoire de France depuis les temps les plus anciens jusqu’à nos jours, éditeur Aux Bureaux du magasin pittoresque, 1864)
  3. (Héraldique) Se dit d'un quadrupède (surtout le cheval) qui est représenté debout sur ses pattes arrières et donnant l’impression de battre l’air de ses pattes avant. À rapprocher d’acculé, cabré, effaré, effarouché, forcené et furieux.
    • D’azur à la crosse d’or, accostée à dextre d’un bœuf effrayé contourné d’argent et à senestre de trois merlettes du même ordonnées 2 et 1, qui est de La Verrie voir illustration « bœuf effrayé »

traductions
forme fléchie

effrayé \e.fʁɛ.je\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe effrayer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.038
Dictionnaire Français