eldorado
étymologie
Mot emprunté de l’espagnol.

nom

SingulierPluriel
eldoradoeldorados

eldorado \ɛl.dɔ.ʁa.do\ masculin

  1. Contrée imaginaire que l’on croyait située dans l’Amérique du Sud et très riche en or et en pierres précieuses.
  2. (analogie) Pays imaginaire, où chacun vit au sein de l’abondance et des richesses.
    • Ce sont ces idéologues, pourfendeurs des experts et apôtres de la gratuité, qui monopolisent la nouvelle pensée presque unique qui fait d’Internet un eldorado libertaire. (Bernard Poulet, La fin des journaux et l’avenir de l’information, Gallimard, 2009, page 147)
    • Notre incompréhension devant l’inconnu a dressé aux quatre coins du monde un atlas mythologique. Des centaines d'endroits où la virginité et le merveilleux se sont mués en eldorados, en paradis perdus, en enfers verts, en mirages et en abîmes. (Michel Udiany, L'histoire des mondes imaginaires: De la Tour de Babel à l'Atlantide, Éditions Jourdan, 2015, en avant-propos)

Eldorado
étymologie
Du livre Candide de Voltaire : « Candide voyage en Eldorado ». De l’article défini masculin espagnol el (« le ») et de l’adjectif substantivé dorado (« doré »).

nom

SingulierPluriel
eldoradoeldorados

Eldorado \ɛl.dɔ.ʁa.do\ masculin

  1. Pays de rêve, habité par des gens heureux.
    • Mais la plupart étaient attirés uniquement, d’après le témoignage de Billecocq lui-même, par « l’extrême modicité de la vie matérielle » à Bucarest et dans le pays entier, qui devenait par cet avantage « une sorte d’Eldorado à un tas de gens perdus de misère et d’ignominie ». (Nicolae Iorga, Histoire des relations entre la France et les Roumains, 1918)
synonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.015
Dictionnaire Français