embryon
étymologie
Du grec ancien ἔμβρυον.

nom

SingulierPluriel
embryonembryons

embryon \ɑ̃.bʁi.jɔ̃\ masculin

  1. (embryologie) Germe en train de se développer à la suite de la conception chez les vivipares. L’organisme est à ce stade depuis la première division de l’œuf ou zygote jusqu’au stade de fœtus, où les principaux organes sont formés, 12e semaine de grossesse chez l’humain.
    • La déclaration effectuée aurait pour effet d’attribuer la personnalité juridique à l’enfant conçu, qui disposerait alors de droits subjectifs. La détermination du représentant légal de l’embryon pourrait alors être aisée. (Xavier Labbée, La condition juridique du corps humain avant la naissance et après la mort, Presses Universitaires du Septentrion, 2012)
    • Elle avait bien encore des nuits de larmes, de regrets, de cœur déchiré, mais vite elle songeait au « fils du rêve », et toute sa tendresse refoulée se reportait avec violence sur l’embryon qui, dans quelques mois, serait un nouveau-né. (Lucie Delarue-Mardrus, Comme tout le monde, J. Tallandier, pages 141 et 142)
  2. (analogie) (botanique) Plante qui n’est pas encore développée, qui est en germe ou en bouton.
    • Il faut que la gelée ou la sécheresse craquellent la paroi pour que l’embryon puisse sortir. (Henri Gaussen, Géographie des Plantes, Armand Colin, 1933, page 17)
  3. (Figuré) Ce qui n’est pas achevé.
    • Chez d’autres, on a saisi les premiers linéaments de la civilisation qui apparaît plus développée chez les Mexicains : par exemple, le commencement d’un système idéographique qui est comme l’embryon des hiéroglyphes nahuatles. (Louis Ferdinand et Alfred Maury, La terre et l’homme ; ou, Aperçu historique de géologie, de géographie et d’ethnologie générales, Paris : L. Hachette, 1857, page 391)
    • Toutefois, si un magnanime sentiment de fraternité s’imposait sincèrement et définitivement, sans arrière-pensée, à tous les esprits européens, alors nous n’aurions pas à nous inquiéter du cosmopolitisme marseillais, intéressant embryon de la civilisation future. (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français