empan
étymologie
De l'ancien français espan, du germanique *spanne de même sens qui donne span en anglais, Spanne en allemand.

nom

SingulierPluriel
empanempans

empan \ɑ̃.pɑ̃\ masculin

  1. (Métrologie) (Désuet) Mesure de longueur qu’on prend du bout du pouce à l’extrémité du petit doigt, lorsque la main est ouverte le plus possible.
    • L’empan de la coudée égyptienne équivalait à 12 doigts, et était long de 225 millimètres.
    • Sur ma plus haute cime un aigle s’est perché tenant dans sa serre une tête de brave […] Mange, oiseau, repais-toi de ma jeunesse, repais-toi de ma bravoure ; ton aile en deviendra grande d’une aune et ta serre d’un empan. — (Fauriel, Chants populaires de la Grèce, t. I, p. 39.)
    • On avait soigneusement débroussaillé l’espace entre les arbres et placé d’un tronc à l’autre des claies de branches entrelacées d’un empan de hauteur. (Jean Giono, Le hussard sur le toit, 1951, réédition Folio Plus, page 228)
    • L’empan de Toulouse valait 8 pouce, soit 22,5 centimètres.
  2. (Broderie et passementerie) Étendue des deux bras.
  3. (Psycholinguistique) Longueur de phrase que l'œil mémorise et anticipe dans sa lecture, grâce à laquelle un lecteur est plus ou moins doué dans sa compréhension, son analyse et sa synthèse du sens.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.008
Dictionnaire Français