en arrière
étymologie
voir en, arrière

locution adverbiale

en arrière \ɑ̃.n‿a.ʁjɛʁ\

  1. Vers le lieu ou vers le côté qui est derrière.
    • […], les chevaux s’arrêtent net, ployant sur leurs jarrets et rejetant la tête en arrière sous l’action brutale du mors arabe. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 47)
    • Votre coiffure est trop en arrière.
    • Penchez-vous un peu en arrière.
    • Il est resté bien loin en arrière.
    • Cette affaire ne va ni en avant ni en arrière : Elle est toujours dans le même état.
    • Il me loue en face et me déchire en arrière : Il me déchire quand je suis absent.
  2. (Figuré) En retard.
    • Vous êtes bien en arrière, et je crains que votre tâche ne soit pas achevée à temps.
    • Ce fermier est toujours en arrière pour ses paiements.
    • Il est en arrière de trois termes pour son loyer.

traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français