engagement
étymologie
De engager, avec le suffixe -ment.

nom

SingulierPluriel
engagementengagements

engagement \ɑ̃.ɡaʒ.mɑ̃\ masculin

  1. Action d’engager quelque chose ou résultat de cette action.
    • Engagement de meubles. L’engagement de sa foi, de sa parole.
  2. (juri) Acte par lequel on cède à quelqu’un la jouissance d’un bien-fonds pour un temps déterminé.
    • Tenir un domaine par engagement. Il n’a pas la propriété, ce n’est qu’un engagement.
  3. Action de s’engager par une promesse ou résultat de cette action.
    • Engagement formel. Engagement tacite. Je n’ai pas voulu le voir, parce que c’eût été une espèce d’engagement.
    • Il a des engagements avec ce parti politique. Manquer à un engagement, à ses engagements.
    • Je serais allé vous voir hier, si je n’avais pas eu un engagement antérieur.
  4. (En particulier) (militaire) Enrôlement volontaire d’un soldat.
    • Peu de jours après, Yasmina apprit qu'on allait la donner à un homme qu'elle n'avait entrevu qu'une fois, un spahi, […], issu d'une bonne famille de Guelma, quoique brouillé avec ses parents à la suite de son engagement. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
    • Quoique le recrutement se fasse en entier par engagements volontaires, et sous la direction du commandant en chef de l’armée, ce sont les Magistrats qui reçoivent et constatent l’engagement des recrues; …. (Anonyme, Angleterre. - Administration locale, Revue des Deux Mondes, 1829, tome 1)
  5. Le fait de s’engager à servir quelqu’un, une société, une entreprise pour un certain temps.
    • Les conditions d’engagement du capitaine et des hommes d’équipage d’un navire marchand.
  6. (militaire) Combat et surtout combat qui a lieu entre des corps détachés.
    • Après un engagement assez vif avec un vaisseau ennemi, pendant lequel le bruit du canon s'était fait entendre de très-près, on chercha Kokoly (c'était le nom du perroquet marin); il avait disparu; on le crut mort au champ d'honneur, du vent, sinon du coup de quelque boulet; […]. (Étienne de Jouy, La Maison des Fous, n°67, du 27 février 1813, dans L'Hermite de la Chaussée-d'Antin, ou Observations sur les mœurs et les usages parisiens au commencement du XIXe siècle, Bruxelles : chez Aug. Wahlen & Cie, 9e éd., 1818, p. 348)
    • À la nuit, on apprit que la division de Forton avait eu un engagement sérieux, du côté de Mars-la-Tour. (Paul et Victor Margueritte, Le Désastre, p.184, 86e éd., Plon-Nourrit & Cie)
  7. (philosophie) Acte ou attitude de l'intellectuel ou de l'artiste qui, prenant conscience de son appartenance au monde, abandonne une position de simple spectateur et met sa personne, sa pensée ou son art au service d'une cause
    • Rédigé dans la fébrilité par un intellectuel ayant le goût de la théorisation, ce guide bien écrit du parfait révolutionnaire sera lu, médité et parfois même appliqué par une génération de jeunes tentés par l’engagement. (Pierre Vayssière, Les révolutions d'Amérique latine, Éditions du Seuil, 1991, page 175)
    • Il y a quelques jours j'ai été invité chez une charmante amie brune bossant dans la publicité, et claironnant bruyamment ses engagements féministes dès qu'elle le peut en public... (François-Xavier Ajavon, Comment se libérer de ce foutu... Libé !, sur RING : News, culture & société (www.surlering.com), le 27 mars 2010)
  8. (sport) Procédure règlementée qui débute une séquence de jeu dans des sports tels le football ou le hockey sur glace, par laquelle l'objet utilisé (par ex. ballon, palet) est mis en jeu sur le terrain.
    • L'équipe de Vorskla encaisse un but juste après son engagement. (http://www.lequipe.fr/Football/Actualites/L-equipe-de-vorskla-encaisse-un-but-apres-son-engagement/744193)
  9. (En particulier) (psychologie) (sociologie) Phénomène qui explique les raisons pour lesquelles une personne commet des actes de sa propre initiative.
  10. (hippisme) Inscription officielle d'un cheval comme participant à une course.
  11. (hippisme) Conditions de course pour un cheval, considérées relativement à ses chances de succès aux gains.
    • un bon engagement, un engagement favorable, un engagement sur mesure
    • Verdi de Tillard (7) me paraît bien à l'entraînement. Je n'ai pas trop d'engagements autres que celui-là pour effectuer une rentrée. Il restera ferré. (Interview de Loïc Bernard Martin ↗, Nantes, 7/11/2018, genybet.fr)

traductions
traductions
traductions
traductions
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français