enraciner
étymologie
 Composé de en- et de raciner.

verbe

enraciner transitif ou pronominal conjugaison (pronominal : s’enraciner)

  1. Fixer au sol par les racines.
    • La pluie enracine maint arbuste dans les murailles.
    • Les plantes ne peuvent s’enraciner dans un mauvais terrain.
  2. (Figuré) Fixer dans l’esprit ou dans le cœur.
    • U se diphtongue en ou dans un grand nombre de cas. […]. Aujourd'hui la tendance est si bien enracinée qu'en récitant le Confiteor, nos enfants disent mea keulpa, mea maxima keulpa. (E. de Chambure, Glossaire du Morvan, Paris, H. Champion & Autun, Dejussieu père & fils, 1878, page 23)
    • Cette fausse opinion s’est enracinée dans les esprits.
    • Il ne faut pas laisser s’enraciner ou enraciner les abus, les mauvaises habitudes.
  3. Fixer des origines
    • Le point culminant de l’Indre est Pouligny-Notre-Dame, à 459 mètres d'altitude. Vous vous souvenez ? Les origines les plus anciennes de mon arbre généalogique sont enracinées justement à Pouligny-Notre-Dame, c'est pourquoi j'ai souvent pensé que ma famille voulait prendre de la hauteur sur le reste du monde berrichon. (Patrice Parnoix, Mon amie s'appelle George, Éditions Edilivre, 2016, page 295)
synonymes antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français