enrouement
étymologie
Mot  composé de enrouer et de -ment.

nom

SingulierPluriel
enrouementenrouements

enrouement \ɑ̃.ʁu.mɑ̃\ masculin

  1. État de celui qui est enroué.
    • Un soir, à l'insu du brigadier, sa fille est entrée chez l'instituteur, le sourire aux yeux, les lèvres plus rouges que ces tablettes de sucre écarlate — des coquelicots — qu'on suce contre les enrouements. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
    • L’opéra a été mauvais, grâce à M. Solas et aux chœurs qui faisaient à qui chanterait le plus faux ; la partie aurait été équilibrée sans un enrouement qui a permis a notre ténor blackboulé d’avoir le dessus ; mais trêve de compliments, M. Solas nous faisait ses adieux. (Al Galliner (Perpignan) du 11 décembre 1881)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français