entêté
étymologie
De entêter.

adjectif


entêté \ɑ̃.te.te\ ou \ɑ̃.tɛ.te\

  1. Qui est trop attaché à ses opinions, à ses désirs ; à qui l’on ne peut faire entendre raison.
    • Dès le lendemain du crime, je devins éperdument amoureux de Rosalie. Je songeai aussitôt à en faire ma maîtresse, mais je me heurtai à une résistance entêtée et joviale, qui exaspéra et redoubla ma passion. (Octave Mirbeau, Le colporteur)
    • Combien de camisards entêtés dans leur foi, combien de magnarelles diligentes n’ont pas vécu ici sans prévoir cette mort prochaine de leur petite patrie ! (Ludovic Naudeau, La France se regarde : le Problème de la natalité, Librairie Hachette, Paris, 1931)
synonymes
traductions
nom


entêté \ɑ̃.te.te\ ou \ɑ̃.tɛ.te\ masculin (pour une femme on dit : entêtée)

  1. (substantivement) Celui, celle qui s’entête.
    • Cependant, si je voulais bien… Ce fatal - « Si je voulais bien ! » a constamment perdu les entêtés. (Honoré de Balzac, La Femme de trente ans, Paris, 1832)
synonymes forme fléchie

entêté \ɑ̃.te.te\ ou \ɑ̃.tɛ.te\

  1. Participe passé masculin singulier de entêter.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français