entrant
étymologie
Du participe présent de entrer.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinentrantentrants
Fémininentranteentrantes

entrant \ɑ̃.tʁɑ̃\

  1. Qui entre.
    • Le nombre des élèves entrants est inférieur à celui de l’an dernier.
  2. Qui entre dans une charge, dans une fonction élective.
    • Conseillers entrants, par opposition à Conseillers sortants.
  3. (Figuré) Qui est insinuant, qui se familiarise trop.
    • C’est un homme dont le caractère a je ne sais quoi d’entrant.

traductions
nom

SingulierPluriel
entrantentrants

entrant \ɑ̃.tʁɑ̃\ masculin

  1. (par substantivation) Personne qui entre.
    • « Cher Monsieur, soyez le bienvenu. » Il s'est retourné dans son plumard la tête enfouie... fort heureux encore qu'il se pogne pas... L'impression que ça fait à l’entrant tout neuf, le voisinage immédiat d'un palucheur forcené. (Alphonse Boudard, L'Hôpital: Une hostobiographie, Éditions de la Table ronde, 1972)
    • L’analyse des évolutions salariales nécessite également de distinguer personnes en emploi et entrants sur le marché du travail. (INSEE, Partage de la valeur ajoutée, partage des profits et écarts de rémunérations en France, mai 2009)

traductions
forme fléchie

entrant \ɑ̃.tʁɑ̃\

  1. Participe présent du verbe entrer.
    • Je fais une dernière tentative en entrant dans une librairie. Je feuillette rapidement deux bouquins, je fais semblant de chercher un titre, je me débrouille pour zieuter la porte d'entrée, le flic y pénètre aussi. (Amheliie & ‎Maryrhage, Jäger, 2017, page 35)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français