enviable
étymologie
 Composé de envier et de -able.

adjectif

SingulierPluriel
enviableenviables

enviable \ɑ̃.vjabl\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est digne d’envie.
    • En Bourgogne, la situation des juifs n’étaient, d’ailleurs, guère plus enviable qu’en Neustrie (Ile de France, Normandie). (Léon Berman, Histoire des Juifs de France des origines à nos jours, 1937)
    • Peu de chefs religieux bénéficient d’une réputation aussi enviable que celle de Tenzin Gyasto, chef spirituel et temporel du Tibet bouddhiste, qui se fait aussi appeler Sa Sainteté le dalaï-lama. (Louis Dubé, La sagesse du dalaï-lama : Préceptes et pratique du bouddhisme tibétain, dans Le Québec sceptique, n°66, p.5, été 2008)
    • Mais que nous reste-t-il aujourd’hui du vaporwave, moins de dix ans après son apparition ? S’il est moins populaire qu’à son apogée de 2011-2012, le genre génère encore un buzz enviable sur les réseaux sociaux. (Mathieu Aubré, « Petit guide d’introduction au vaporwave : Pour en connaître plus sur la véritable apothéose de la culture web ! », le 9 août 2018, sur le site Ubania Music (https:/musique.urbania.ca))

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français