escalope
étymologie
Apparait avec le sens de « façon d’apprêter la viande de veau » (Fr. Massiallot, Nouveau cuisinier royal et bourgeois : veau à l’escalope) ; « mince tranche de viande ou de poisson ».
Mot d’origine obscure, peut-être dérivé de écale (« coquille »), de l’ancien français escalope, escalophe (« coquille de noix »).
Voyez le sens de « coquille » dans l’anglais scallop (« coquille Saint-Jacques ») voir chaloupe.

nom

SingulierPluriel
escalopeescalopes

escalope \ɛs.ka.lɔp\ féminin

  1. (cuisine) Tranche mince de viande blanche ou de poisson, de foie gras, etc.
    • Une escalope de veau.
    • Escalope de turbot.
    • Les entrées venaient de paraître : des poulardes à la maréchale, des filets de sole sauce ravigote et des escalopes de foie gras. (Émile Zola, Nana, 1881)
    • Mme Touche est une lourde personne dont les joues ressemblent à des escalopes crues. (Roger Martin du Gard, Vieille France, Gallimard, 1933, réédition Le Livre de Poche, page 115)
    • « Mais, que veux-tu, mon chéri, on n’écrit pas un beau livre comme on retourne une escalope ! » (Henri Troyat, Le mort saisit le vif, 1942, réédition Le Livre de Poche, page 161)
    • Son visage était la neutralité même. Rien ne bougeait sur sa peau rose comme un escalope de veau. (Philippe Labro, L’étudiant étranger, Gallimard, 1986, page 187)
  2. (golf) Divot.

traductions
forme fléchie

escalope \ɛs.ka.lɔp\

  1. Première personne du singulier de l’indicatif présent de escaloper.
  2. Troisième personne du singulier de l’indicatif présent de escaloper.
  3. Première personne du singulier du subjonctif présent de escaloper.
  4. Troisième personne du singulier du subjonctif présent de escaloper.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de escaloper.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.019
Dictionnaire Français