escarpé
étymologie
voir escarper

adjectif

SingulierPluriel
Masculinescarpé
\ɛs.kaʁ.pe\
escarpés
\ɛs.kaʁ.pe\
Fémininescarpée
\ɛs.kaʁ.pe\
escarpées
\ɛs.kaʁ.pe\

escarpé

  1. Qui est en pente raide.
    • Les oiseaux innombrables nichent dans les falaises escarpées, et effarés par la sirène des navires, s'envolent en nuages bruyants. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Le sentier montait toujours, puis, après avoir grimpé trois raidillons particulièrement escarpés, le décor changea brusquement. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • La documentation archéologique y est malheureusement très rare pour le Haut Moyen Age, le site de Larina à Hières-sur-Amby (Isère) constituant une heureuse exception. Situé au confluent du Rhône et de l'Ain, ce promontoire escarpé a été occupé de la Préhistoire au IXe siècle de notre ère. (Le roi de France et son royaume, autour de l'an Mil: actes du Colloque Hugues Capet 987-1987, La France de l'an Mil, Paris-Senlis, 22-25 juin 1987, Picard, 1992, page 228)
  2. (Figuré) (En parlant d'une personne) Dont l'abord n'est pas facile.
    • Dès lors il s’aperçut que cette femme était plus forte, plus escarpée qu’elle n’en avait l’air, et qu’il ne fallait pas heurter de front cette piété candide. Il lui défila de nouveau son jargon romantique. (Charles Baudelaire, La Fanfarlo, 1847 ; Gallimard, 2012, collection Folio, pages 45-46.)

traductions
forme fléchie

escarpé \ɛs.kaʁ.pe\

  1. Participe passé masculin singulier de escarper.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français