exaspérer
étymologie
Du latin exasperare. Apparenté à âpre et aspérité.

verbe

exaspérer \ɛɡ.zas.pe.ʁe\ transitif conjugaison (pronominal : s’exaspérer)

  1. Augmenter, accroître, aviver, exacerber.
    • Et son désespoir n’avait rien d’humain;
      Pareil au foyer que l’huile exaspère,
      Son courroux croissait, […]
      (Paul Verlaine, Poèmes saturniens)
    • Dès le lendemain du crime, je devins éperdument amoureux de Rosalie. Je songeai aussitôt à en faire ma maîtresse, mais je me heurtai à une résistance entêtée et joviale, qui exaspéra et redoubla ma passion. (Octave Mirbeau, Le colporteur,)
    • […] François se dévoyait auprès des filles publiques, […]. On dit que ces professionnelles ont des charmes secrets, des recettes magiques pour exaspérer la volupté de leurs clients et leur procurer des extases sans pareilles […]. (Jean Rogissart, Hurtebise aux griottes, L’Amitié par le livre, Blainville-sur-Mer, 1954)
  2. (Médecine) Rendre un mal encore plus intense.
    • La trop grande chaleur exaspérait les souffrances du malade.
  3. Aigrir, énerver, irriter à l’excès.
    • Abd-el-Kader voyait bien que sa femme ne l'aimait point, et cela l'exaspérait. (Isabelle Eberhardt, Yasmina,1902)
synonymes
voir casser les couilles

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.022
Dictionnaire Français