exclusif
étymologie
(1453) Du latin médiéval exclusivus, et/ou  composé de exclusion et de -if par substitution de suffixe.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinexclusifexclusifs
Fémininexclusiveexclusives

exclusif \ɛks.kly.zif\

  1. Qui a force d’exclure.
    • Tout indivisaire a tout d'abord un droit individuel et exclusif sur sa quote-part. (Annie Chamoulaud-Trapiers, Droit des biens, Éditions Bréal, 2e éd. : 2007, p.185)
    • Alliant tradition et modernité, la phytothérapie n'est exclusive d'aucune autre thérapeutique. Elle connaît des précautions d'emploi, des contre-indications, des interactions et, nous l'avons vu, un professionnel de la santé est le mieux placé pour la conseiller à chacun, selon ses besoins. (Eric Lorrain, La phytothérapie, éd. La Boétie, 2013, §. 97)
  2. Relatif à une exclusivité.
    • De toutes les caves, les plus exclusives et spectaculaires sont les fameuses crayères gallo-romaines de Reims.
      Elles furent creusées par les Romains qui eurent recours à la craie du sous-sol champenois pour bâtir la ville de Reims, alors appelée Durocortorum.
      (Christian Jeanne, Découvrir le champagne et sortir de sa bulle °°°, Lulu.com, 2012, p. 7)
  3. Qui exclut, qui repousse tout ce qui blesse ses goûts, ses opinions, ses intérêts.
    • Mais que pouvait-on attendre d’un astronome si absorbé […] ? Ce savant exclusif ne vivait que dans la contemplation des phénomènes célestes, […] (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
  4. (linguistique) Se dit d’un pronom personnel de la première personne plurielle qui n’inclut pas l’interlocuteur. En français hexagonal, nous#fr-pronom-pers|nous peut être soit inclusif soit exclusif, tandis que nous autres est toujours exclusif.
  5. (botanique) Qualifie les plantes qui colonisent un milieu exclusivement aux autres.
antonymes
traductions
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français