exhibition
étymologie
Du latin exhibitio.

nom

SingulierPluriel
exhibitionexhibitions

exhibition \ɛɡ.zi.bi.sjɔ̃\ féminin

  1. (Justice) Action d’exhiber des pièces en justice.
    • Après l’exhibition de son contrat.
    • Faire l’exhibition de son passeport, de son permis de séjour, de sa carte d’identité.
  2. (Par extension) Action d’exhiber en public.
    • […] le marché aux fourrures étalait des dépouilles d’animaux sans nombre, venues soit de la haute Sibérie, soit des bords de la mer Caspienne. - L’ours blanc, le renard bleu, l’hermine, étaient les moindres curiosités de cette incomparable exhibition. (Gérard de Nerval, Les Filles du feu, Angélique, 1854)
    • […], mais ce fut inutile et il dut se résigner à l’humiliation de cette exhibition publique à ce pilori paroissial. (Louis Pergaud, Une revanche, dans Les Rustiques, nouvelles villageoises, 1921)
    • Je jouai même aussi une exhibition de tennis contre le champion de Panama, que je gagnai malgré mon peu d’entraînement. (Alain Gerbault, À la poursuite du soleil ; tome 1 : De New-York à Tahiti, 1929)
    • Le yé-yé désigne un genre, l’ensemble des exhibitions de mineurs ignares, exhibitions vocales ou instrumentales, individuelles ou collectives, caractérisées par leur outrance sonore et leur indigence d’expression. (Jean-Louis Gérard, « L’imposture Yé-Yé », dans Le Monde libertaire, no 107, décembre 1964, p. 7)
    • Cette démonstration unique dans les annales sera complétée par des exhibitions acrobatiques des deux as de la Djiquitovka, Serge et Michel Pakhomoff, rois de la haute voltige à cheval. (J.-C. Vuilleumier, XVIe Concours hippique de Tramelan, dans L’Impartial, jeudi 28 juillet 1977, p. 13)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français