exigence
étymologie
Emprunté au latin exigentia, dérivé de exigĕre (« exiger »).

nom

SingulierPluriel
exigenceexigences

exigence \ɛɡ.zi.ʒɑ̃s\ féminin

  1. Caractère ou prétention de celui qui exige, qui se montre exigeant.
    • Il est d’une exigence insupportable, ridicule, d’une extrême exigence.
    • Il pousse trop loin l’exigence.
    • Rien ne peut satisfaire son exigence.
  2. Ce que l’on attend, ce que l’on exige de quelqu’un.
    • C’est ce qui fait qu’une femme par toute nouvelle souffrance qu’elle nous inflige, souvent sans le savoir, augmente son pouvoir sur nous, mais aussi nos exigences envers elle. (Marcel Proust, À l’ombre des jeunes filles en fleurs, 1919)
  3. Ce qu’exigent ou requièrent les circonstances.
    • Une telle articulation conduit à moraliser le royaume futur et à téléologiser les exigences de la morale. (Olivier Abel, ‎Jean-Daniel Causse, ‎Denis Müller, Introduction à l’éthique : penser, croire, agir, 2009)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français