exonder
étymologie
(1870) De onde, avec le préfixe ex- et le suffixe -er. (1839) exondé.

verbe

exonder \eɡ.zɔ̃.de\ transitif (pronominal : s’exonder)

  1. Sortir au-dessus de l’eau, en parlant d’une terre ou d’organismes aquatiques ou amphibies.
    • Si l’Amérique du Nord et l’Europe occidentale ont été abaissées au-dessous des eaux de la mer pendant la première partie de la période carbonifère et ont été exondées pendant la seconde partie, il n’a pu en être de même partout. (Albert Gaudry, Les Enchaînements du monde animal dans les temps géologiques : Fossiles primaires, Librairie F. Savy, 1883)
    • Nous signalerons aux basses eaux un curieux mélange de l’association à Rorippa et des associations d’Hydrophytes temporairement exondées […] (Gustave Malcuit, Contributions à l’étude phytosociologique des Vosges méridionales saônoises : les associations végétales de la vallée de la Lanterne ↗, thèse de doctorat, Société d’édition du Nord, 1929, [//ori-nuxeo.univ-lille1.fr/nuxeo/site/esupversions/6cfe60d7-a710-46a8-b32d-4a32b4c31a74 p. 39])
  2. (pronominal) Redevenir sec, en parlant d’un terrain inondé
  3. (pronominal) Se dégager de l’emprise de l’eau, en parlant d’une terre ou d’organismes aquatiques ou amphibies.
    • Mais ces plaines vaseuses qui s’exondent deux fois le jour sont loin d’être sans beauté. (Jean Des Gagniers, Charlevoix, pays enchanté, Presses de l’Université Laval, 1994)
  4. (pronominal) (Figuré) Apparaître en se détachant d’un milieu abondant.
    • De petites baraques, garnies de bancs de paille tressée pour siroter un café ou fumer le kalian, s’exondaient au milieu de la cohue. (Claire Weibel Yacoub, Surma l’Assyro-chaldéenne, 1883-1975 : dans la tourmente de Mésopotamie, Éditions L’Harmattan, Paris, 2007)
antonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.104
Dictionnaire Français