exprime
forme fléchie

exprime \ɛk.spʁim\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de exprimer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de exprimer.
    • En 1980, l’Italie est d’ailleurs déjà celui des pays du Marché commun qui a les plus graves problèmes d’environnement : des égouts de Naples aux pollutions chimiques de la plaine du Pô, la péninsule exprime son incivisme glorieux. Dans une civilisation industrielle avancée, le chacun pour sa peau se paye au prix fort. (Emmanuel Todd, Le Fou et le Prolétaire, 1979, réédition revue et augmentée, Paris : Le Livre de Poche, 1980, page 158)
    • Les traductions les plus habiles ne contourneront jamais l’écueil de ces pertes et ajouts nocifs, et leur lecteur francophone ne sera pas aidé en permanence par le réseau de la dialectique spontanée du langage, comme c’est le cas plus qu’ailleurs dans un livre qui donne la parole à la conscience naturelle (laquelle s’exprime toujours dans une langue « native », en l’espèce un allemand légèrement souabisé). (‎Hegel, Phénoménologie de l’esprit, traduction et présentation de Jean-Pierre Lefebvre, 2012, page 27)
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de exprimer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de exprimer.
    • C’est l’esprit doux du grec placé dans la ligne, qui servira à rendre l’élif hamzé ou le hamzah arabe, de même que l’élif des autres langues sémitiques, lorsque leur orthographe demande qu’on les exprime dans une transcription régulière. (Andreas August Ernst Schleiermacher, De l’influence de l’écriture sur le langage, 1835)
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de exprimer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.006
Dictionnaire Français