extravertir
étymologie
(XXe siècle) Création du verbe à partir de son participe passé extraverti emprunté à l'allemand extravertiert.

verbe

extravertir \ɛks.tʁa.vɛʁ.tiʁ\ transitif ou pronominal (pronominal : s’extravertir)

  1. Extérioriser, faire sortir d'un contexte purement intérieur.
    • Sans doute le cinéma permet-il d'extravertir les fantasmes et Pasolini va l'utiliser comme tel. (revue Textuel, 1997)
    • Bousquet lui a montré que les capacités de l'imaginaire avaient donné au corps la possibilité de s'extravertir au point de se projeter complètement à l'extérieur et de se doter de toutes les possibilités dont il rêve. (Céline Masson, La fabrique de la poupée chez Hans Bellmer, 2000)
    • Pour dégager cet excédent il leur faut diminuer la demande interne et leurs importations, et extravertir un peu plus leur économie. (Jean-Marie Albertini, Capitalismes et socialismes : histoire abrégée du combat du siècle, 1990)
antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.035
Dictionnaire Français