féerique
étymologie
Adjectif  composé de féerie et de -ique.

adjectif


féerique \fe.e.ʁik\ ou \feː.ʁik\ masculin et féminin identiques

  1. Qui est relatif aux fées.
  2. Qui a le merveilleux et l’éclat d’une féerie.
    • Madame Marty cherchait une phrase pour dire son ravissement, et elle ne trouva que cette exclamation : — C’est féerique ! (Émile Zola, Au Bonheur des Dames, 1883)
    • Le parterre central était cerclé de gazon japonais et de « désespoir du peintre ». Je me penchais, fascinée de les trouver chaque fois plus féeriques. (Jeannine Burny, Le jour s'en va toujours trop tôt : sur les pas de Maurice Carême, Bruxelles, Éditions Racine, 2007, page 13)
  3. (Jeu d’échecs) Qui utilise des pièces ou des règles ne faisant pas partie des règles habituelles du jeu.
    • Les échecs féeriques, un problème féerique, une pièce féerique, une condition féerique.

traductions
  • anglais : fairy (1 : qui est relatif aux fées) ; fairylike (2 : qui a l’éclat d’une féerie)
  • russe : сказочный



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français