facial
étymologie
Du latin facies et -al ; voir faciès.

adjectif

SingulierPluriel
Masculinfacialfaciaux
Fémininfacialefaciales

facial \fa.sjal\

  1. (anatomie) Relatif à la face.
    • En août, Proust apprend le suicide par pendaison, à Londres, d’Emmanuel Bibesco qui souffrait de paralysie faciale. (Cyril Grunspan, Marcel Proust : Tout dire, Portaparole, 2005, p. 67)
    • Comment les reconnaître ? L’idée nous semble inconcevable parce que la reconnaissance faciale fait partie des talents innés de l’être humain. En robotique, les systèmes à reconnaissance faciale comparent automatiquement les visages humains en puisant dans leurs banques d’images numériques. (Daniel H. Wilson, Survivre à une invasion robot : Ils arrivent, soyez prêts, traduit de l'anglais (USA) par Patrick Imbert, Orbit/Calmann-Levy, 2012, p. 88)
    • Pour cette raison, seuls les muscles faciaux innervés par le 7e nerf crânien seront discutés ici à la suite.
      Chaque nerf facial (un par côté du visage) prend son origine dans un noyau facial controlatéral situé dans le tronc cérébral.
      (Pascal Hot & ‎Sylvain Delplanque, Électrophysiologie de la cognition, éd. Dunod, 2013, p. 185)
  2. (numismatique) Relatif au côté face.
    • Aucune trace de gravure faciale n’a été décelée, ce qui peut s’expliquer par la forte altération des états de surface lors du séjour des blocs dans l’eau, pendant près de deux millénaires et demi. (Annuaire de la Société suisse de préhistoire et d'archéologie, vol. 75, 1992, p. 46)
    • En effet, la valeur de chaque espèce en monnaie de compte est fixée par la royauté puisque aucune pièce ne porte d’indication faciale de valeur. (Romain Telliez , Les institutions de la France médiévale : XIe-XVe siècle, éd. Armand Colin, 2016, chap. 5, §. 1-1)
  3. (finance) Qualifie la valeur nominale indiquée sur un instrument monétaire.
    • On demanda aux enfants des écoles d’apporter une obole. Je donnai une pièce de cinq sous en nickel dont la valeur faciale, vingt-cinq centimes, était inscrite en grands chiffres dans un cadre. (Édouard Bled, J’avais un an en 1900, Fayard, 1987, p. 173.)
    • En Savoie les assignats furent mal acceptés, car, le temps s’écoulant, ils perdaient de leur valeur : au printemps 1793, ils ne valaient en réalité que le quart de leur mention faciale, ce qui désappointaient les habitants, […]. (Constant de Bortoli, Histoire de Menthon-Saint-Bernard, Académie salésienne, 2008, p. 278)
    • Une restructuration classique peut prendre différentes formes en pratique : décote sur la valeur faciale des obligations, baisse des taux d’intérêt, allongement de la maturité, conversion en un autre actif. (Jean-Hervé Lorenzi, À la recherche de la nouvelle croissance, Presses Universitaires de France, 2015)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français