fagot
étymologie
De l’ancien français fagot.

nom

SingulierPluriel
fagotfagots

fagot \fa.ɡo\ masculin

  1. Faisceau de menu bois, de branchages.
    • Le frôlement des plumes sur le papier rappelait celui des fagots traînés à charretées pleines, par un chemin forestier, sur une couche de feuilles mortes. (Nicolas Gogol, Les âmes mortes, 1842 ; traduction de Henri Mongault, 1949)
    • À l’autre extrémité de la lice était dressé un tas de fagots rangés autour d’un poteau fixé fortement en terre. La victime devait être amenée sur ce fatal bûcher pour être enchaînée au poteau. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Les arbres, tiges et branches que l’on convertit en bois de feu sont découpés, partie en bûches de rondin ou de quartier, partie en rames destinées à entrer dans les fagots. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 163)
    • Je sors et vais m’asseoir près de leur feu […]. Nous l’entretenons parcimonieusement, allumant chaque nouveau sarment au sarment qui s’éteint, pour que le fagot suffise jusqu’au matin. (Jean Giraudoux, Retour d’Alsace - Août 1914, 1916)
  2. (vieilli) Ouvrage de charpenterie, de menuiserie, ou de tonnellerie, qu’on a démonté, et dont les pièces sont liées en paquet, en faisceau, pour qu’elles occupent moins d’espace et qu’elles puissent être remontées au besoin.
    • Cette cargaison doit consister en cent cinquante barils de bœuf d’Irlande, […] : quatre cent bariques en bottes, avec les cercles & l’osier pour les monter : & une barque en fagot de huit à dix tonneaux. (Encyclopédie méthodique ou par ordre de matières : commerce, V. 2, 1783)
  3. (familier) (populaire) Utilisé dans différentes expressions et proverbes.
    • C’est un fagot d’épines, on ne sait par où le prendre, se dit de quelqu’un qui est revêche et qu’on ne sait comment aborder.
    • Être habillé comme un fagot, se dit de quelqu’un qui est qui est habillé sans goût.
    • Un vin de derrière les fagots, se dit d’un excellent vin qui s’est bien bonifié en vieillissant.
    • (militaire)'' Fagot de sape; fascine utilisée pour combler les vides entre les gabions, durant les travaux de sape.
  4. (argot) (Désuet) Forçat, bagnard.
    • C’est dans ce séjour maudit que vient se naturaliser le forçat. Si cette terre ne lui est point étrangère, ou, pour me servir du langage consacré des habitants, s’il est vieux fagot, il se voit à l’instant entouré, serré, embrassé, porté en triomphe par ses anciens compagnons. (Théodore Page, cité par Hippolyte Vivier, Le bagne de Rochefort, 1839)
synonymes
traductions
traductions
Fagot
nom de famille

Fagot

  1. Nom de famille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.011
Dictionnaire Français