faire semblant
étymologie
 Composé de faire et de semblant.

locution verbale

faire semblant (de faire quelque chose) \fɛʁ sɑ̃.blɑ̃\ (se conjugue → voir la conjugaison de faire)

  1. Feindre ; simuler.
    • Milady regardait par la fenêtre, et fit semblant de ne pas entendre la porte qui s’ouvrait. (Alexandre Dumas, Les Trois Mousquetaires, 1844 (chapitre 54))
    • On a souvent vu des vivants faire semblant d'être morts. Mais jamais des morts faire semblant d'être vivants. (San-Antonio (série), Réflexions définitives sur l'au-delà , S-A 9 , Fleuve noir, 2000)
    • Après tout, les échecs se ramènent à des problèmes de crédit, et Malraux savait ce qu'il disait en annonçant (en 1963) que s’il n’obtenait pas une augmentation de 400% du budget de la musique, « on fera ce qu'on a beaucoup fait : on fera semblant ». (André Brincourt, André Malraux ou le temps du silence, 1966)
    • Dubois et Daubenton menèrent rondement cette intrigue matrimoniale, faisant en sorte que l'idée parût venir de Philippe V qui la proposa en septembre 1721 au Régent. Celui-ci fit semblant d'être agréablement surpris. (Dirk Van der Cruysse, Madame Palatine, Éditions Fayard, 2014)
synonymes
  • faire comme si
  • faire genre (familier)
  • faire style (familier)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français