fallace
étymologie
Du latin fallacia, de fallax, « trompeur », de fallere, « tromper » (voir faillir, falloir).

nom

SingulierPluriel
fallacefallaces

fallace \fa.las\ féminin

  1. Tromperie, fourberie.
    • Un homme sans fraude ni fallace. (Dictionnaire de l’Académie)
    • Elle lui mit au sein la ruse et la fallace. (Mathurin Régnier, Satires VII)
    • L’attribution de propriété se transforme en imputation de valeur et détermination de « cause ». (Marx lui-même, malgré quelques énoncés sur le producteur collectif » travaille avec cette fallace, qu’il essaie de raffiner théoriquement le plus possible).(Cornélius Castoriadis, Devant la Guerre, Œuvres complètes, Guerre et Théories de la Guerre,volume VI, Éditions du Sandre, page 196)

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.003
Dictionnaire Français