familiariser
étymologie
Du latin familiaris et -iser.

verbe

familiariser \fa.mi.lja.ʁi.ze\ transitif conjugaison (pronominal : se familiariser)

  1. Rendre familier avec quelqu’un ou avec quelque chose. — Note: Il s’emploie surtout, dans ce sens, avec le pronom personnel.
    • Kalumah, très intelligente, d'ailleurs, était familiarisée avec tous les incidents comme avec tous les phénomènes des régions polaires. (Jules Verne, Le Pays des fourrures, J. Hetzel et Cie, Paris, 1873)
    • Au bout d’une minute, elle rouvrit les yeux, regarda fixement le bûcher comme pour familiariser son esprit avec cette vue. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
    • Je pouvais, malgré la distance, grâce à l'un de ces effets de la réfraction si fréquents dans ces régions, identifier les points remarquables avec lesquels je m'étais déjà familiarisé lors de notre précédente croisière. (Jean-Baptiste Charcot, Dans la mer du Groenland, 1928)
    • Henri s'était rapidement familiarisé avec la plupart de ces messieurs. Grâce à Tacherot, il était accepté ; il appartenait maintenant à leur monde. (Victor Méric, Les Compagnons de l’Escopette ↗, Éditions de l’Épi, Paris, 1930, page 89)
  2. (En particulier) Parvenir à comprendre, à saisir l'esprit et la lettre.
    • Se familiariser avec un auteur.
    • Il est encore peu familiarisé avec l’anglais.
  3. (Absolument) Prendre des manières trop familières.
    • C’est un homme qui se familiarise aisément.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français