farine
étymologie
Du latin farina (même sens), dérivé de far#Latin|far, farisfroment », « blé », « gruau », « épeautre »).

nom

SingulierPluriel
farinefarines

farine \fa.ʁin\ féminin

  1. Poudre blanche obtenue par la mouture de grains céréaliers et utilisée dans la fabrication du pain et de pâtisseries.
    • La farine constitue, comme le lait, un aliment complet, car elle renferme toutes les substances nécessaires à la nourriture de l'homme. On y trouve en effet une matière azotée, appelée gluten, comparable au caséum, une matière grasse analogue au beurre, une matière amylacée qui correspond au sucre de lait, et enfin des sels minéraux. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 116)
    • Les bancs d’essai automatiques de dosage des protéines dans les céréales seront vérifiés globalement à l'aide de farines de référence. (L’audit de la métrologie dans le cadre des certifications de systèmes de management, Collège Français de Métrologie & Lexitis Éditions, 2014, page 10)
  2. Préparation alimentaire d’origine protéique destinée aux animaux d’élevage.
    • (Par analogie)Parmi les graines, on peut manger des gesses et des vesces en farine, assaisonnées sans huile et avec du cumin écrasé. (Notices et extraits des manuscrits de la Bibliothèque du roi et autres bibliothèques, tome 11, Imprimerie royale, 1827, page 193)
    • Farines de poissons.
    • Les 300 000 poules seront transformées en farine pour l'alimentation animale. Les vaches vont se régaler. (Les poules n'étaient pas folles, Le Canard enchaîné, 1er juin 2016)
  3. (absolument) Farine de blé.
    • Si vous pouvez nous envoyer une sache de farine propre à faire du bon pain de ménage, faites-nous la passer. (Aurélien Vivie, Histoire de la terreur à Bordeaux, vol.1, page 180, Feret & fils, 1877)
    • Le pain à mie compacte et bise, à la croûte épaisse couleur de couque, sent la farine honnête. (Jean Rogissart, Passantes d’Octobre, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1958)
traductions
forme fléchie

farine \fa.ʁin\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fariner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fariner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fariner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fariner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fariner.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.033
Dictionnaire Français