farouchement
étymologie
Dérivé de farouche avec le suffixe -ment.

adverbe

farouchement \fa.ʁuʃ.mɑ̃\

  1. D'une manière farouche.
    • Les effigies qu’on publia de lui soulignaient d’abord une immense moustache noire et, en second lieu, derrière la moustache, un air farouchement irascible. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 34 de l’éd. de 1921)
  2. (exag) Absolument ; totalement ; sans aucun espoir de conciliation.
    • Cassidy a éclaté de rire.
      — Il ment. Je n'ai jamais porté de nuque longue de ma vie. Mes cheveux sont farouchement contre.
      (Robyn Schneider, Cœurs brisés, têtes coupées, traduit de l'américain par Nathalie Peronny, Gallimard Jeunesse, 2015, chap. 13)
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.005
Dictionnaire Français