fasce
étymologie
Du latin fascia.

nom

SingulierPluriel
fascefasces

fasce \fas\ féminin

  1. (architecture) Une des trois bandes qui composent l’architrave.
  2. (Héraldique) Une des pièces honorables de l’écu, qui en occupe le milieu d’un côté à l’autre, qui est faite comme une sorte de règle et qui a une largeur égale au tiers de celle de l’écu.
    • Les armes du nouveau gentilhomme étaient « d'azur à la fasce d'or et pour cimier: lion issant d'argent, tenant en ses pattes une boule du même et d'un torty d'or et d'azur, […] ». (Gustave Fraipont; Les Vosges'', 1923)
    • Une statue d’abbé est appuyée contre le mur : un gros anneau au médius de la main droite, un menton long, des pommettes saillantes, [...], et un écusson qui est d’hermine à trois fasces au chef chargé d’un lambel à trois pièces timbré de la croix abbatiale. (Gustave Flaubert et Maxime Du Camp, Par les champs et les grèves (Voyage en Bretagne), 1886, Le Livre de poche, page 172, 2012)
forme fléchie

fasce \fas\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fascer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fascer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fascer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fascer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fascer.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français