fascia
étymologie
Du latin fascia.

nom

SingulierPluriel
fasciafascias

fascia \fa.sja\ masculin

  1. (Antiquité) (Habillement) Bande d’étoffe longue et étroite employée comme bandage.
  2. (Antiquité) (Habillement) Bandage attaché autour de la poitrine des jeunes filles pour arrêter par la pression le développement du sein.
  3. (anatomie) Expansion aponévrotique (aponévrose), servant d’enveloppe à des organes sous-jacents qu’elle est destinée à maintenir dans leur position respective.
    • Lorsque le corps subit un stress, des répercussions surviennent sur le réseau élastique des fascias et engendrent des crispations sur certaines zones. (Alexandra Klinnik, Les Alliés cachés de notre organisme - Les fascias, Télérama no 3655, 29 janvier 2020, page 83)
    • Le fascia a longtemps été considéré comme un simple tissu de remplissage du corps humain. Il enveloppait les organes et il fallait l’enlever pour observer plus distinctement les éléments anatomiques. (Christian Courraud, cité dans Les fascias : ça sert à rien mais ça permet tout !, osteomag.fr, 19 mai 2016)
    • Par ailleurs, les fascias renferment beaucoup plus de capteurs de mouvement et de récepteurs de la douleur que les muscles et les articulations, ce qui fait du tissu conjonctif le plus grand organe sensoriel du corps humain. (Que sont les fascias ?, ligues-rhumatisme.ch/blog, 2016)

traductions
  • allemand : Faszie
  • anglais : fascia
  • espagnol : fascia
  • italien : fascia
  • portugais : fáscia
  • russe : фасция

Fascia
nom propre

Fascia

  1. (Géographie) Commune d’Italie de la province de Gênes dans la région de Ligurie.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français