fascicule
étymologie
Du latin fasciculus, de fascisfagot »).

nom

SingulierPluriel
fasciculefascicules

fascicule \fa.si.kyl\ masculin

  1. (pharmacie) Poignée d’herbes, de plantes.
    • En effet: il ne s’agira en médecine, que d’évaluer le fascicule moyen de telles herbes ou de telles drogues au poids ; c’est—à-dire au ponde , ou à ses nombres, multiplications ou fractions, […]. (Claude-Boniface Collignon, Découverte d'étalons justes, naturels, invariables et universels..., Strasbourg : chez l'auteur, chez les frères Gay & chez Louis, Vienne (Autriche) & Saint-Pétersbourg : chez les frères Gay, Metz : chez Devilly, Paris : chez Poinçot, 1788, p. 116)
  2. (Librairie) Chacune des parties détachées d’un ouvrage publié par livraisons.
    • On lui a fait un café, elle l’a bu en feuilletant nos derniers fascicules d’Alpha. Ça lui a fait du bien. (Réjean Ducharme, L'hiver de force, Gallimard, 1973, p. 81)
    • La Centre de Documentation du C.N.R.S. publie mensuellement un « BULLETIN SIGNALÉTIQUE » en plusieurs fascicules […].
      Quatre fascicules d’entre eux sont consacrés à la Philosophie et aux Sciences Humaines et paraissent trimestriellement.
      (Archives d'histoire doctrinale et littéraire du Moyen Âge, 36e année : 1961, Paris : Librairie J. Vrin, 1962, Notice du CNRS, non paginée (328e p.))
synonymes
traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.030
Dictionnaire Français