fascine
étymologie
Du bas latin fascenina ou bas latin fascennia

nom

SingulierPluriel
fascinefascines

fascine \fa.sin\ féminin

  1. Fagot de petit bois.
    • Le travail à exécuter était difficultueux, car les castors devaient, après les avoir rognées à la dimension convenable, traîner à travers la vase bûches et fascines. — (James-Oliver Curwood, Kazan, 1914, traduit de l’anglais américain par P. Gruyer et L. Postif, Hachette, 1937, page 208)
  2. Fagot de branchages dont on se sert pour combler des fossés, réparer de mauvais chemins et faire des ouvrages de défense.
    • On fait alors des puits d’un mètre de diamètre environ, cerclés par des fascines destinées à retenir les terres qui pourraient s’ébouler, […]. (Edmond Nivoit, Notions élémentaires sur l’industrie dans le département des Ardennes, E. Jolly, Charleville, 1869, page 81)
    • La circulation dans des rigoles ouvertes, l’écoulement sur des fascines sont très efficace à cet égard. (Odette Bussard, Cultures légumières, 1943)
    • Comme dans les Rhunes, les parois de la tranchée étaient retenues par des fascines. (Robert Merle, Malevil, 1972)
  3. Construction de fagots disposés à l'horizontal entre deux rangs de pieux, qui sert comme barrière ou pour empêcher l'erosion des berges d'un cours d'eau ou de ruissellement de surface.

traductions
forme fléchie

fascine \fa.sin\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fasciner.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fasciner.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fasciner.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fasciner.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fasciner.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.026
Dictionnaire Français