fatigue
étymologie
Substantif dérivé du verbe latin fatigarefatiguer »).

nom

SingulierPluriel
fatiguefatigues

fatigue \fa.tiɡ\ féminin

  1. Sensation de faiblesse physique.
    • Cependant la fatigue physique commençait à lutter avec la préoccupation morale, et, lorsque onze heures et demie sonnèrent, il était temps qu’arrivât la fin de sa veille, car ses yeux se fermaient malgré lui. (Alexandre Dumas, Othon l’archer, 1839)
    • Elle s’assit sur une chaise, lourdement. Un eût dit qu’une fatigue, tout d’un coup, lui avait cassé les membres. (Octave Mirbeau, La Bonne, dans Lettres de ma chaumière, 1885)
    • Je n’en entendis pas davantage. J’étais moralement épuisé. Ma fatigue physique dépassa même toute mesure. (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre IX)
  2. (Mécanique) (architecture) Perte de résistance, présence d’un point de fragilité.
  3. Trop grande dépense de force qui cause de la lassitude.
    • La Girafe, excitée à fuir, se presse, s’emporte, et est bientôt hors de vue ; mais elle ne soutient point longtemps cet effort, qu’elle ressent comme une fatigue : […]. (Étienne Geoffroy Saint-Hilaire, Quelques Considérations sur la Girafe, 1827)
    • Les nouaïb […] sont des hordes absolument indisciplinées, mais parmi lesquelles on trouve certainement d'excellents cavaliers, des fantassins durs à la fatigue et de bons tireurs. (Frédéric Weisgerber, Trois mois de campagne au Maroc : étude géographique de la région parcourue, Paris : Ernest Leroux, 1904, p. 88)
    • Dites donc, vous autres, – les apostropha-t-il, […], – je meurs de fatigue, et je ne me tiens plus sur les jambes d’avoir été si longtemps en selle. Impossible de vous accorder une seule seconde d’entretien, je suis fourbu, esquinté. (H. G. Wells, La Guerre dans les airs, 1908, traduction d’Henry-D. Davray et B. Kozakiewicz, Mercure de France, Paris, 1910, page 31 de l’éd. de 1921)
    • Les carnitines aident au transport des acides gras à longue chaîne du cytoplasme aux mitochondries, ce qui peut augmenter la production d'énergie dans les cellules et combattre la fatigue. (F. Comhaire & A. Mahmoud, « Nutrition anti-vieillissement et compléments alimentaires », chap. II.4.14 de Traité d'andrologie à l'usage des cliniciens, ouvrage coordonné par Wolf-Bernhard Schill, ‎Roger Mieusset & ‎Frank H. Comhaire, traduction française supervisée par Roger Mieusset, Springer Verlag, 2008, p. 569)
synonymes antonymes
traductions
traductions
forme fléchie

fatigue \fa.tiɡ\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fatiguer.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fatiguer.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fatiguer.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fatiguer.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif présent de fatiguer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.017
Dictionnaire Français