fatum
étymologie
Emprunt du latin fatum.

nom

SingulierPluriel
fatumfatums

fatum \fa.tɔm\ masculin

  1. Destin ; fatalité.
    • Là, la nonnain mourut sans avoir l’oisir d’affranchir nos savoirs quant au fatum obscur qui planait sur nous. (Georges Perec, La Disparition, Gallimard, Paris, 1969)
    • Au contraire de cet hyperactif de la ruse et de la manipulation, Wotan, dès le début, semble habité par un pressentiment de la fin, comme si, déjà, un fatum inéluctable pesait sur les dieux. (Christophe Huss, Das Rheingold au Metropolitan Opera - Lepage convainc New York ↗, ledevoir.com, 28 septembre 2010)
    • — [...] Je me souviens qu'il était fasciné par le fatum.
      — La fatalité?
      — Oui. Notre existence suit-elle une marche inéluctable qui échappe à notre volonté ou disposons-nous d'un libre arbitre qui nous permet d'infléchir le destin?
      (Serge Lamothe, Mektoub, éditions Alto, Québec, 2016, pp. 182-183)

Fatum
nom propre

Fatum

  1. (Géographie) Hameau des Pays-Bas situé dans la commune de Franekeradeel.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.018
Dictionnaire Français