fausseté
étymologie
(XIIe siècle) Falseté, du latin falsitas voir faux, -té.

nom

SingulierPluriel
faussetéfaussetés

fausseté \fos.te\ féminin

  1. Qualité d’une chose fausse, ce qui rend une chose fausse.
    • Berce-toi donc de cette croyance, dit de Bracy, jusqu’à ce que le temps en ait prouvé la fausseté. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  2. Cette chose fausse elle-même.
    • Il a vomi des faussetés contre les vertus de nos médicaments, comme si c’étaient des inventions de Satan. (Walter Scott, Ivanhoé, traduit de l’anglais par Alexandre Dumas, 1820)
  3. Duplicité, hypocrisie.
    • Accusé de fausseté.
    • Il est d’une grande fausseté.
    • Sa fausseté sera démasquée.

traductions


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.024
Dictionnaire Français