ferré
adjectif

SingulierPluriel
Masculinferré
\fe.ʁe\
ferrés
\fe.ʁe\
Fémininferrée
\fe.ʁe\
ferrées
\fe.ʁe\

ferré \fe.ʁe\

  1. Consolidé avec du fer.
    • Une voie ferrée.
  2. (Héraldique) Qualifie le fer d’une lance, flèche, dard, carreau… dont la couleur diffère du reste du meuble.
    • D’azur à la fasce ondée haussée d’argent, accompagnée en chef des inscriptions en lettres capitales d’argent « AY » à dextre et « AR » à senestre, et en pointe d’un arc couché d’or, cordé de gueules sur lequel est ajustée une flèche d’argent, ferrée et empennée d’or, qui est de Ayros-Arbouix voir illustration « flèche ferrée »
  3. (Héraldique) Se dit d’un meuble muni d'un fer de lance, flèche ou autre contrairement à sa représentation ordinaire.
    • D’azur à Saint Georges de carnation en cotte de fer, surcot et cape de gueules, chevauchant un destrier cabré d’argent et terrassant d’une croix latine à longue hampe de sable ferrée du même une vive aussi de sable dressée, le tout contourné posé sur une motte d’or mouvant de la pointe de l’écu et brochant à la fois sur le champ et sur un marécage de sinople, qui est de Saint-Georges-du-Vièvre voir illustration « croix latine ferrée »
  4. (Héraldique) Qualifie un meuble présentant des ferrures dont la couleur diffère du reste du meuble.
    • D’argent à la bourse de sable ferrée d’or, qui est de Kaysersberg voir illustration « bourse ferrée »
  5. (Héraldique) (rare) Qualifie un cheval dont la représentation montre des fers d’un autre émail.
    • Tiercé en fasce d’azur, de gueules et de sable, au cheval élancé d’argent, ferré d’or, qui est des armoiries imaginaires attribuées à Casteran par Balzac dans son roman Béatrix voir illustration « cheval ferrée »
  6. (Équitation) En parlant d'un cheval, qui porte des fers.

traductions
forme fléchie

ferré \fɛ.ʁe\

  1. Participe passé masculin singulier du verbe ferrer.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français