ferrailler
étymologie
voir ferraille

verbe

ferrailler \fe.ʁɑ.je\ ou \fɛ.ʁɑ.je\ intransitif conjugaison

  1. (histoire) (militaire) (Péjoratif) Dans un combat ou dans un assaut, manier à tort et à travers épées, sabres ou fleurets.
    • Il ferrailla ainsi de droite et de gauche, frappant amis et ennemis, jusqu’à ce qu’un large vide se fût opéré autour de lui. (Alexandre Dumas, La Reine Margot, 1845, volume I, chapitre IX)
    • De don Quichotte ferraillant seul contre les moulins à vent de la GroKo, Kevin Kühnert est devenu un pionnier. Et pourquoi pas, demain, l’alternative. (Thomas Schnee, Kevin contre la GroKo, dans Marianne, n° 1092 du 16 au 22 février 2018, p. 44)
  2. (Figuré) Discuter âprement ; contester.
    • Mais il lui faut ferrailler en même temps contre les industriels soutenant la pêche profonde. (Claire Nouvian, l’écolo-gagnante)
  3. (industrie) (familier) Mettre au rebut, au recyclage, des ferrailles sans usage.
  4. Faire un bruit de ferraille.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français