fesse
étymologie
Du latin fissa qui a pris le sens de « fente » en latin populaire ; c’est le participe passé substantivé de fĭndĕrefendre »). Le sens initial étant oublié, le français a créé entrefesse pour désigner l’espace entre les deux fesses, la « fente ».
Le verbe fesser et ses dérivés fessée, fesseur, fesseuse ne sont originellement pas non plus dérivés de ce mot, pas plus que le substantif fesse-mathieu.

nom

SingulierPluriel
fessefesses

fesse \fɛs\ féminin

  1. (anatomie) Chacune des deux masses charnues situées à la partie postérieure du bassin, chez l’être humain et certains mammifères.
    • C'est la plus jolie des trois. Ses cheveux tombent jusqu’aux talons. Elle a des seins et des fesses de statue. (Pierre Louÿs, Trois filles de leur mère, René Bonnel, Paris, 1926, chapitre II)
    • Je pensai que « de ma vie » je n’étais monté dans un fiacre, et je courus m’y installer sans plus de façons ; les coussins en étaient moelleux, et je regrettais de n’avoir pas les fesses de l’oncle Jules pour en profiter plus largement. (Marcel Pagnol, Le temps des secrets, 1960, collection Le Livre de Poche, page 36)
    • — Et mes fesses, tu les aimes mes fesses ? (Jean-Luc Godard, Le Mépris, 1963)
    • La victime, face contre terre, était coincée dans la ruelle du lit, fesses en l’air. Pas besoin d’être diplômé de la faculté Xavier-Bichat pour comprendre qu’il était raide mort. (Patrick de Funès, Médecin malgré moi, 2008)
    • Il possédait un corps d’apollon qu’elle rêvait d’étudier afin d’en absorber chaque détail, afin de les graver dans sa mémoire. Et ses fesses... Que dire de ses fesses ? (Debbi Rawlins et Lisa Renee Jones, La Tentation faite homme, Harlequin, 2014)
  2. (marine) (Au pluriel) En parlant d’un voilier, la partie arrière qui s’arrondit, s’élevant au-dessus de la flottaison.
    • La poupe, les fesses d’un voilier.
  3. (vulgaire) Activité sexuelle.
    • ''C’était un brav’ gnière/>Qui ne mouftait guère/>Qu’avait depuis sa jeunesse/>Le goût d’la cambrousse/>Les jetons d’la rousse/>Et un faible pour la fesse''/>(Boris Vian, Ballade de la chnouf, 1957)

synonymes
  • meule (familier)
  • miche (populaire)
  • nache (vieilli)
  • foufoune (familier) (Québec)
  • baise
  • braguette
  • cuisse
  • cul
  • sexe

traductions
traductions
forme fléchie

fesse \fɛs\

  1. Première personne du singulier du présent de l’indicatif de fesser.
  2. Troisième personne du singulier du présent de l’indicatif de fesser.
  3. Première personne du singulier du présent du subjonctif de fesser.
  4. Troisième personne du singulier du présent du subjonctif de fesser.
  5. Deuxième personne du singulier de l’impératif de fesser.
forme fléchie

fesse \fɛs\

  1. (plaisanterie) (populaire) Utilisé pour dire fait-il dans l’expression « comment se fesse que ».
    • Là, le phrasé est trop populaire mais à l’inverse, ce n’est pas mieux non plus car en stylisant à mort la même phrase, ça donne : « Comment se fesse que vous le suces ? Vous m’épatâtes. » Autre style, autre mœurs quand même. (Hervé Desnoix, Les Chroniques politiques d’Il se mêle de tout, 2013)



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.009
Dictionnaire Français