feuillée
étymologie
De feuille.

nom

SingulierPluriel
feuilléefeuillées

feuillée \fœ.je\ féminin

  1. Couvert formé de branches d’arbres garnies de feuilles.
    • Comme dormait Jacob, comme dormait Judith,
      Booz, les yeux fermés, gisait sous la feuillée ;
      Or, la porte du ciel s’étant entre-bâillée
      Au-dessus de sa tête, un songe en descendit.
      (Victor Hugo, Booz endormi, dans « La Légende des siècles »)
    • Ma chaumière aurait, l’été, la feuillée des bois pour parasol, …. (Aloysius Bertrand, Gaspard de la nuit, 1842)
    • … ; les oiseaux gazouillaient, gaiement cachés sous la feuillée, tout dans la nature avait repris son air de fête accoutumé. (Gustave Aimard, Les Trappeurs de l’Arkansas, Éditions Amyot, Paris, 1858)
    • Un rayon de soleil, qui passait à travers la feuillée des tilleuls, jouait sur sa chevelure et en faisait une auréole d’or. (Alexandre Dumas, ''Les Mille et Un Fantômes)
    • Une petite faune effarouchée s'enfuit à leur approche ; des oiseaux éveillés par la brusque lumière piaillaient peureusement dans la feuillée. (Jean Ray, Harry Dickson, Le Châtiment des Foyle, 1934)
    • Mais je suis las, mes yeux se troublent, ma main tremble et je vois mon image en ces vieillards d’Homère, que leur faiblesse écartait des combats et qui, assis sur les remparts, élevaient leurs voix comme les cigales dans la feuillée. (Anatole France, Le crime de Sylvestre Bonnard, Calmann-Lévy ; éd. Le Livre de Poche, 1967, p. 115-116.)
  2. (Agriculture) Récolte des feuilles vertes des arbres ou des plantes.
    • Faire la feuillée pour nourrir les vers à soie.
  3. (militaire) (vieux) Petite tranchée qui servait de latrines dans les camps provisoires et les cantonnements.
    • Les tout-à-l'égout ne fonctionnaient pas, et les soldats logés là avaient installé des feuillées sur les parquets. C'était le cas dans beaucoup de maisons; […]. (Jean-Pierre Vivet, Les Mémories de l'Europe: L'Europe Moderne, 1914-1970, Éditions Robert Laffont, 1973, p. 117)
forme fléchie

feuillée \fœ.je\

  1. Participe passé féminin singulier du verbe feuiller.



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.029
Dictionnaire Français