feuillard
étymologie
Le feuillard était à l'origine employé dans la très ancienne technique de cerclage des tonneaux. Pour réaliser cette opération il était indispensable de disposer d'un matériau à la fois souple et résistant à la traction.Les cerclages, avant d'être métalliques, ont donc d'abord été fabriqués avec des branches, fendues en rubans ou en lanières. Il ne pouvait donc s'agir que de branches jeunes, non lignifiées, qui, par conséquent, portaient encore leur feuilles, d'où le nom de feuillard. Référence nécessaire

nom

SingulierPluriel
feuillardfeuillards

feuillard \fœ.jaʁ\ masculin

  1. Branche ou ramille, pourvue de ses feuilles et qui servait de fourrage frais ou sec.
    • On coupe quelquefois ces feuillards sur les arbres dans les pâturages, pour être consommés sur place par les bestiaux ; souvent, après les avoir fait sécher, on les dispose en fagots qu'on met à couvert dans les granges comme fourrage. (Antoine Richard, Dictionnaire raisonné d'agriculture et d'économie du bétail, Paris : chez Firmin Didot frères & chez l'auteur, 1855, vol. 1, p. 555)
  2. (technique)
    1. (arts) (tonnellerie) Branches de châtaignier, fendues en deux, dont les tonneliers faisaient des cercles.
      • FONTENAY-le-COMTE : […]. Exportation par le port de Gros-Noyer, de bois de construction et à brûler, merrain, cordes, feuillard, charbon. (Nicolas Simon Cartier-Vinchon, Manuel général et nouveau des voyageurs, négocians, administrateurs, hommes d'affaire'', Paris : chez Moutardier, libraire, 1826, p. 485)
      1. (ellipse) Feuillard d’acier ou feuillard de fer.
    2. (analogie) (Métallurgie) Bande de fer,étroite et mince.
      • Le principe est basé sur une ondulation longitudinale d'un feuillard inox en 304 L, un spiralage du feuillard ondulé sur un mandrin donnant le diamètre intérieur souhaité, une soudure en continu du feuillard et un contrôle de la soudure. (H. Dridi, Conduites flexibles cryogéniques, dans Nouvelles technologies pour l'exploration et l'exploitation des ressources de pétrole et de gaz, Editions TECHNIP, 1986, , vol.2, p. 1311)
      • Pour la fabrication des ressorts de forme en feuillard, l'idéal est d'utiliser des feuillards d'épaisseur uniforme, aussi bien longitudinalement que transversalement. De plus, les feuillards doivent avoir une parfaite planéité. (Youde Xiong, Formulaire de mécanique: Pièces de construction, Éditions Eyrolles, 2011, p. 280)
synonymes
Pour le régionalisme



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.183
Dictionnaire Français