figaro
étymologie
Du personnage de Figaro, dans les comédies écrites par Beaumarchais : Le Barbier de Séville ou la Précaution inutile, La Folle Journée, ou le Mariage de Figaro et, plus tard L'Autre Tartuffe ou la Mère coupable.

nom

SingulierPluriel
figarofigaros

figaro \fi.ɡa.ʁo\ masculin

  1. (argot) barbier#fr|Barbier, coiffeur.
    • Ce Bouazza me semble tout faire dans son antre, shampouineur, épouilleur, coiffeur pour dames, coiffeur pour hommes, coloriste si d’aventure, permanentiste pour la femme du dentiste polonais échoué là on ne sait comment ; Bouazza, c’est le figaro polyvalent — le genre, tu demandes n’importe quoi, il te répond : je peux ! (Fouad Laroui, Khourigbga ou les lois de l’univers, dans le recueil L’Étrange Affaire du pantalon de Dassoukine, 2012, p. 63)

Figaro
étymologie
Peut-être une déformation de « fils Caron », Caron étant le nom de naissance de Beaumarchais, et le personnage de Figaro ayant été considéré comme son « fils spirituel ».

nom propre

Figaro \fi.ɡa.ʁo\ masculin, orthographe invariable

  1. Personnage créé par Beaumarchais dans trois de ses pièces, et repris par Mozart dans un opéra.
  2. (Figuré) Valet peu scrupuleux.
    • Et puis on a besoin encore, provisoirement, de ce Figaro qui sait si magnifiquement plonger de toutes les manières. D’abord pour les élections, car la cour tient à avoir au Parlement une majorité sûre ; pour cela le républicain, l’homme du peuple « éprouvé » sert de rabatteur sans pareil. (Stefan Zweig, Joseph Fouché, Grasset, 1969) }{#if:{#if:| (OCLC {} ↗)}}, page 260}}



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.007
Dictionnaire Français