figue
étymologie
Du moyen français fige, figue, emprunt à l’ancien occitan figa, issu du latin populaire fīca « figue », dérivé du latin ficus « figuier », emprunt au phénicien, à rapprocher de l’hébreu biblique פַּגָּה « figue-fleur, figue précoce », du syriaque littéraire ܦܓܐ et de l’arabe régional فَجّ, فِجّ. A remplacé l’ancien français fi « figue », fie « figuier », issus du latin.

nom

SingulierPluriel
figuefigues

figue \fiɡ\ féminin

  1. Faux-fruit comestible du figuier, issu de l’inflorescence contenant des akènes qui sont les fruits proprement dits, contenus dans une pulpe molle et sucrée.
    • Figues violettes, les premières figues, figues sèches, figues de Smyrne.
    • Ce pain riche en fibres est aromatisé aux figues et aux noisettes. (Jennie Shapter, Le grand livre des machines à pain: Les meilleures recettes, 2007)
    • Examinant les conditions dans lesquelles Cléopâtre, reine d’Égypte, a mis fin à ses jours, je suis frappé par le contact de ces deux éléments : d’une part le serpent meurtrier, symbole mâle par excellence – d’autre part les figues sous lesquelles il est dissimulé, image courante de l’organe féminin. (Michel Leiris, L’âge d’homme, 1939, collection Folio, page 140.)
  2. (Figuré) (analogie) Sexe de la femme, vulve.
    • Il me souvient de la dona
      Qui faisait l’amour en cadence
      Et dont la figue distilla
      Un alcool d’une violence…
      (Guillaume Apollinaire, Il me souvient)'
  3. (argot) Testicule.

traductions
  • allemand : Feige
  • anglais : fig
  • espagnol : higo
  • italien : fico
  • portugais : figo
  • russe : фига, инжир



Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français