fin du fin
étymologie
Qui est le plus fin de ce qui est déjà fin.

locution nominale


fin du fin \fɛ̃ dy fɛ̃\ masculin

  1. (Figuré) Ce qu’il y a de mieux dans le genre, ce qui se fait de mieux.
    • Monsieur de C., mangeur aux capacités homériques, n’estime que les mets les plus simples : le fin du fin pour lui est de se commander chez Larue une série d’œufs à la coque cuits à point ou un délicieux bœuf bouilli. (Marguerite Yourcenar, Souvenirs pieux, 1974, collection Folio, page 353)
    • Cette valse particulière me fait comprendre que les journalistes TV, radio, les grands, les fins du fin sont arrivés. (www.tonicity.com/tonimag/7/jardin.html)
synonymes antonymes


Ce texte est extrait du Wiktionnaire et il est disponible sous licence CC BY-SA 3.0 | Terms and conditions | Privacy policy 0.004
Dictionnaire Français